Connexion | Créer un compte

Assises des Ardennes : Damien Gatine, l'accusé pour qui « le dernier qui a parlé a forcément raison »

17/03/2018 02:15

Deuxième jour d'audience dans le « meurtre de la place Nassau » : la journée a démarré par l'audition de deux témoins, dont une des filles de Jean-Michel Colson. Les divers témoins le décrivent comme un homme dominant et violent. L'intervention du médecin légiste de l'Institut Médico-Légal de Paris suit, confirmant que la victime, Séverine Gentil, a succombé à une asphixie mécanique « par piégeage de l'air dans les poumons » et à un syndrome hémorragique. La mort serait survenue entre 5 et 20 minutes suivant les lésions, ce qui pourrait signifier que la victime était déjà décédée au moment où les accusés ont garé la voiture, place Nassau, à Sedan, le 13 juin à 4 heures du matin.

L'audition de Damien Gatine ne permet pas à ce jour de confirmer et préciser la chronologie des faits : soit il ne se rappelle plus, soit il acquiesce aux questions de la Cour.

 

Maître Delgenès, avocat de Damine Gatine, décrit son client au micro de Radio 8

Une interview est disponible pour cet article


Rédigé par

Commentaires

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez Vous connecter or Créer un compte