Connexion | Créer un compte

Fausse alerte à la bombe, une femme placée en garde à vue.

16/03/2018 21:21

Deux enseignes visées par des alertes à la bombe. Ce vendredi en début d’après-midi c’est le Centre Leclerc de Sedan qui a du être évacué suite à un appel anonyme. Après vérification le magasin a pu rouvrir ses portes au public vers 16h30.  En milieu d’après-midi c’est l’hypermarché Carrefour La Croisette qui a à son tour dû être évacué suite à une nouvelle alerte à la bombe. Dans les deux cas les magasins ont été bouclés le temps de l’intervention des démineurs. Rapidement les soupçons se sont portés sur une femme déjà connue des forces de l'ordre pour des faits identiques. Elle à été placée en garde à vue.      

 


Rédigé par

Commentaires

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez Vous connecter or Créer un compte