Connexion | Créer un compte

Revin : Les amants diaboliques, Jacqueline et Michel, condamnés

19/03/2018 15:51

Joël, 70 ans, son épouse Jacqueline, 63 ans, et Michel, 70 ans, étaient jugés le 21 février pour corruption de mineur de plus de 15 ans, en organisant des réunions comportant des exhibitions et des relations sexuelles et en lui donnant de l'argent.

En février 2017, lors de l'audition d'une jeune fille pour une autre affaire par la brigade de gendarmerie de Revin, celle-ci expliquait s'être rendue, en décembre 2016, au domicile de Jacqueline et Joël, à Revin, que deux hommes l'avaient déshabillée, attachée à une chaise et caressée par dessus ses sous-vêtements. Jacqueline avait ensuite eu une relation sexuelle devant elle avec son amant, Michel, pendant que son époux, Joël, se masturbait. A l'issue de cette petite réunion, la victime avait reçu 185 euros, qu'elle avait aussitôt dépensés à Charleville-Mézières.

L'expertise psychiatrique de la victime démontrait une déficience mentale et une tendance à l'affabulation. Cependant, Jacqueline, la prévenue, lors de son audition, relatait des faits identiques à ceux de la victime. Elle ajoutait s'être longtemps prostituée à la demande de son mari. Lors de la perquisition au domicile du couple, les gendarmes avaient retrouvé une très grosse collection de films pornographiques et de strings, appartenant au mari.

Marine Montauzou, Procureure, avait requis 12 mois de prison avec sursis pour Jacqueline et 18 mois avec sursis pour les deux hommes. Le tribunal a condamné les deux hommes à 15 mois d'emprisonnement avec sursis, et Jacqueline à 6 mois de prison avec sursis, reconnaissant une altération de son discernement. Ils sont aussi solidairement condamnés à payer 2.000 euros à la victime et seront désormais inscrits au FIJAIS, le fichier automatisé des délinquants sexuels.


Rédigé par

Commentaires

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez Vous connecter or Créer un compte