Connexion | Créer un compte

La coordination Police Parquet permet d'élucider deux affaires de violences en réunion et d'y mettre un terme à Charleville-Mézières

20/06/2018 23:31

La semaine dernière, deux faits de violence en réunion ont eu lieu à deux jours d'intervalle, l'un à Manchester dans la nuit du 13 au 14 juin, et l'autre le 15 juin, Faubourg de Pierre à Charleville-Mézières. L'enquête, qui s'est appuyée sur les différents témoignages des victimes, des témoins, mais aussi des vidéosurveillances, a permis d'identifier formellement les mis en cause et de relier les deux affaires : 3 mineurs avaient participé aux deux épisodes de violence.

 

Un travail conjoint entre le Parquet et la Police a donc abouti hier matin à l'interpellation de 7 individus : 3 majeurs (1 sur le premier épisode, 2 sur le second) et 3 mineurs de 17 ans, mis en cause dans les deux épisodes, le dernier mineur ayant été mis hors de cause. Ces épisodes de violence avaient fait plusieurs victimes, dont deux graves, ayant reçu chacune une ITT de 10 jours. Les 6 mis en cause ont été déférés devant le parquet ce matin.

 

Laurent de Caigny, Procureur de la République, au micro de Radio 8

 

Ce ne sont pas moins d'une trentaine de policiers qui ont été mobilisés sur l'enquête et les interpellations. La coordination Parquet/Police a pour objectif de mettre un terme à ce phénomène de violence de rue, de plus en plus courant et le Parquet fait preuve d'une vigilance accrue sur ce type de faits.

Une interview est disponible pour cet article


Rédigé par

Commentaires

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez Vous connecter or Créer un compte