Les hôpitaux de proximité en burn-out !

13/02/2018 08:02

20180213080221.jpg

Personnel élus et usagers unis ce lundi devant l’établissement hospitalier de Sedan. Environ 150 manifestants avaient répondu à l’appel de l’association de défense des hôpitaux de proximité. Le groupement hospitalier Nord Ardennes qui regroupe notamment les hôpitaux de Charleville et Sedan enregistrerait un déficit avoisinant les 12 millions d’euros. Pour la seule année 2017 les hôpitaux de Charleville et Sedan cumuleraient un déficit de plus de trois millions d’euros.

Une réunion s’est tenue lundi après-midi entre l’ Agence régionale de santé , les conseils de surveillance des hôpitaux du Groupement hospitalier nord Ardennes.

Didier Herbillon président du conseil de surveillance de l’hôpital  et maire de Sedan

Une nouvelle réunion est prévue le 12 mars. Des pistes de réflexion ont été lancées afin de faire des économies : fermeture des urgences de nuit à Sedan, fermeture des services de néonatologie au profit du développement d’un service de gériatrie ? Les pistes sont nombreuses, les défis importants !

Le "Plan performances" devrait être connu le 26 mars. Une chose est sûre les hôpitaux de proximité souffrent et n’échapperont pas à une restructuration avec à la clé des suppressions d’emplois.

 

Une interview est disponible pour cet article

Rédigé par

Partager :

Commentaires

Aucun commentaire.

Pour laisser un commentaire vous devez Vous connecter ou Créer un compte