Connexion | Créer un compte

Un homme emprisonné pour violences aggravées sur sa compagne et sur des fonctionnaires de police

15/01/2018 15:47

Loïc, 36 ans, était présenté ce lundi devant le tribunal correctionnel de Charleville-Mézières en comparution immédiate pour violence sur sa conjointe, et violences aggravées.

Le 13 janvier dernier, les fonctionnaires de police étaient automatiquement saisis puisqu'un homme, le prévenu, se présentait au commissariat, suite à un différend avec sa compagne, Héléna.

Entendue, elle expliquait avoir pris des coups de poing dans la figure et avoir été mordue au visage et à l'oreille, justifiant d'une ITT de 6 jours. Elle racontait que les violences avaient eu lieu à l'occasion de rapports intimes car elle aurait refusé une certaine pratique sexuelle. Suite à ces violences, elle refusait de quitter le domicile du prévenu car elle disait être toujours amoureuse de lui.

Le prévenu, quant à lui, reconnaissait les faits. A l'occasion de la prolongation de sa garde à vue, un incident est alors survenu : des outrages ont fusé à l'encontre du magistrat venu prononcer cette prolongation et de rébellion envers trois fonctionnaires de police qui intervenaient : les policiers justifiant d'ITT de 2, 3 et 10 jours. Le prévenu avait alors prononcé : « Un bon magistrat et un bon flic, ce sont un magistrat et un flic morts »

Le tribunal l'a condamné à 18 mois de prison dont 9 avec sursis et décerne un mandat de dépôt à son encontre.


Rédigé par

Commentaires

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez Vous connecter or Créer un compte