Connexion | Créer un compte

Vaux-les-Mouzon : 3 mois avec sursis pour avoir frappé le maire de la commune

10/08/2018 15:39

Vincent, 33 ans, était jugé ce vendredi en comparution immédiate pour violence, en récidive.

Vers 22 heures le 7 août, le Maire de Vaux-les-Mouzon appelait les gendarmes après avoir été frappé par un des habitants de sa commune. Interpellé rapidement, le prévenu était alcoolisé (1,78 grammes d'alcool par litre de sang).

Le prévenu aurait interpellé le maire de sa commune, lui demandant de ne pas laisser errer son chien, qui venait de faire ses besoins devant chez lui. Alors que le prévenu tournait les talons, la victime lui aurait porté un coup de bâton dans le dos, et l'agresseur se serait défendu en lui portant un coup de tête. C'est en tout cas la version du prévenu, qui est sous le coup de deux convocations devant le tribunal pour des violences avec arme.

Le tribunal l'a condamné à 3 mois de prison avec sursis.


Rédigé par

Commentaires

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez Vous connecter or Créer un compte