Connexion | Créer un compte
Zoe Wees - Control

Titre diffusé

Zoe Wees
Control

Coronavirus : Les hôpitaux Ardennais vent debout pour accueillir la « deuxième vague » de patients atteints de Covid-19

17/10/2020 - 14:31 - Rédigé par Candide Blomme

Coronavirus : Les hôpitaux Ardennais vent debout pour accueillir la « deuxième vague » de patients atteints de Covid-19

Selon le dernier bilan épidémiologique publié ce vendredi soir dans les Ardennes, la situation est loin de s'améliorer, bien au contraire, puisque la dégradation des indicateurs s'accélère. On dénombre en effet 129 cas supplémentaires en 24 heures avec 11 personnes hospitalisées en service de maladies infectieuses et 5 prises en charge en service de réanimation.

Du côtés des clusters, on en compte désormais 18 dans les Ardennes, notamment des clusters familiaux, mais aussi dans des établissements d'enseignement comme le collège Notre-Dame à Charleville-Mézières (8 cas), l'IUT (5 cas) ou le lycée professionnel Jean-Baptiste Clément de Sedan (3 cas).


L'occasion de rappeler avec Nicolas Villenet, Délégué Territorial de l'ARS dans les Ardennes, ce qu'est un cluster, à partir de combien de cas on l'identifie et parallèlement, à quel moment il n'est plus considéré comme tel


Au-delà des 18 clusters identifiés, une augmentation du nombre de cas positifs est constatée dans la Pointe du département avec une centaine de nouveaux cas en une semaine et plus généralement sur tout le territoire d'Ardenne Rives de Meuse. Une opération de dépistage sera donc mise en place dès la semaine prochaine sur 2 jours et sur 2 communes de ce territoire.

Conséquence de la dégradation des chiffres, les hôpitaux Ardennais sont vent debout et se préparent à une éventuelle tension dans les prochaines semaines, que ce soit au niveau du nombre de lits, de la capacité en matériel mais aussi de la capacité humaine nécessaire à une bonne prise en charge des patients atteints de covid-19.


Nicolas Villenet, au micro de Radio 8


« Il est donc urgent et très important de rappeler que, pour casser la chaîne de transmission du virus, il est indispensable, plus que jamais, d'appliquer les gestes barrières et les mesures sanitaires » ajoutait le Préfet des Ardennes, Jean-Sébastien Lamontagne.


Deux interviews sont disponibles pour cet article

Commentaires

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez Vous connecter ou Créer un compte