Connexion | Créer un compte
Ckay - Emiliana

Titre diffusé

Ckay
Emiliana

L'hôpital Manchester, établissement pilote d'une expérimentation nationale portée par le Réseau Grand Est de Cancérologie

09/11/2021 - 08:03 - Rédigé par Candide Blomme

L'hôpital Manchester, établissement pilote d'une expérimentation nationale portée par le Réseau Grand Est de Cancérologie

Une expérimentation nationale débutera, dans le Grand Est, à la fin de l'année sur l'amélioration du suivi, à domicile, des patients atteints de cancers. Ce projet s'inscrit dans le cadre de l'article 51 (loi de financement de la sécurité sociale) « permettant d’expérimenter de nouvelles organisations contribuant à améliorer le parcours des patients, l’efficience du système de santé, l’accès aux soins ou encore la pertinence de la prescription des produits de santé ».

Cette expérimentation débutera donc en décembre et portera sur le parcours coordonné du patient entre la ville, l'hôpital et le retour en ville en matière de chimiothérapies ou traitements anti-cancéreux oraux. Une expérimentation qui portera sur 2400 patients dans le Grand Est, sur 3 ans, dont 600 patients Ardennais, à raison de 200 par an.

Héloïse Cadart, Pharmacienne praticienne hospitalière, revient sur les objectifs de l'expérimentation

En fonction de leur degré de vulnérabilité, les patients seront intégrés à 2 parcours de soins, soit à domicile avec l'intervention d'une infirmière libérale, soit directement auprès de leur pharmacien d'officine. Dans les 2 cas, l'ensemble des informations est récolté sur une plateforme numérique appelée Continuum +. Accessible par les professionnels de soin en ville, cette plateforme fait le lien entre les différents acteurs du soin, en ville comme à l’hôpital.

Au-delà de la mise à disposition d’outils numériques, cette expérimentation prévoit donc également d’accompagner l’établissement dans la mise en place de son organisation en impliquant les acteurs du soin primaire : pharmacien d’officine, médecin traitant, infirmier de proximité.

Héloïse Cadart revient sur l'intérêt de cette expérimentation, notamment au niveau des remboursements de l'assurance maladie, puisque l'accompagnement n'est à ce jour pas pris en compte dans le remboursement des soins


Deux interviews sont disponibles pour cet article

Commentaires

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez Vous connecter ou Créer un compte