Connexion | Créer un compte
U2 - New year´s day

Titre diffusé

U2
New year´s day

« Nous refusons de trier nos élèves dès leur entrée au collège », les enseignants Ardennais se mobilisent contre le choc des savoirs

02/04/2024 - 19:46 - Rédigé par Candide Blomme

« Nous refusons de trier nos élèves dès leur entrée au collège », les enseignants Ardennais se mobilisent contre le choc des savoirs

Le « choc des savoirs » voulu par Gabriel Attal en décembre dernier, alors qu’il était encore Ministre de l’Education, est plus que jamais décrié par les enseignants. Afin d’exprimer une nouvelle fois leur refus de cette réforme, les syndicats appelaient les enseignants et les parents d’élèves à se mobiliser ce mardi 2 avril partout en France.

Dans les Ardennes, ils étaient une petite trentaine à se regrouper devant la DSDEN, avenue François Mitterrand, afin de dire non à ces mesures « qui n’ont aucun sens », et notamment la plus polémique de toutes, la mise en place de groupes de niveaux, en 6ème et 5ème, à la rentrée prochaine.

« Nous refusons de trier nos élèves en groupes, faibles, moyens et forts, car ce n’est pas comme ça que nous allons les aider » expliquait Aulanie Zasse, Professeur au collège Roger Salengro, à Charleville-Mézières

Pour la jeune professeure d’anglais, toutes les mesures mises en place par le gouvernement depuis plusieurs années, telles que les évaluations standardisées, ne servent qu’à dire : « Les élèves sont mauvais. Mais qu’est-ce qu’on fait pour faire diminuer les chiffres ? Rien, aucune mesure ou proposition concrète ». Les enseignants, pourtant, ont des idées…

Aulanie Zasse, au micro de Radio 8

Ce mercredi 3 avril, à l’issue du Comité Social d’Administration Spécial Départemental, les enseignants seront à nouveau mobilisés, cette fois sur la carte scolaire des collèges, qui, dans les Ardennes, devraient encore être très impactés l’année prochaine en matière de suppressions de postes. Rendez-vous est donné à 11h30, devant la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale.


Deux interviews sont disponibles pour cet article

Commentaires

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez Vous connecter ou Créer un compte