Connexion | Créer un compte
U2 - Atomic City

Titre diffusé

U2
Atomic City

« Non à la fermeture de l’école d’Aubigny-les-Pothées » : Les parents d’élèves et le maire de la commune se mobilisent pour sauver leur école

13/05/2024 - 11:04 - Rédigé par Candide Blomme

« Non à la fermeture de l’école d’Aubigny-les-Pothées » : Les parents d’élèves et le maire de la commune se mobilisent pour sauver leur école

Sur les 8 EPCI des Ardennes, deux ont la compétence scolaire : Ardennes Thiérache et le Pays Rethélois. L’information qu’Ardennes Thiérache envisageait de fermer l’école d’Aubigny-les-Pothées à la fin de cette année scolaire, alors même que cette fermeture ne faisait pas partie de la carte scolaire éditée en mars dernier par la DSDEN, a donc fait l’effet d’une bombe auprès de l’association de parents d’élèves et du Maire de la commune, Alain Malherbe. « Pourquoi de tels agissements à notre égard, alors même que nous n’étions pas concernés par une fermeture d’école, de la part de l’inspection académique, en début d’année ? » s’interroge l’édile, d’autant que les effectifs des structures (école maternelle et école élémentaire) sont à la hausse.

Alain Malherbe, Maire d’Aubigny-les-Pothées, au micro de Radio 8

Le Président d’Ardenne Thiérache, Miguel Leroy, refusait quant à lui de lancer le débat public, avant le conseil communautaire qui doit voter, ou non, cette décision, le 30 mai prochain. Il précisait cependant : « Nous avons des effectifs qui vont de 27 à 211 élèves, soit un total de 787 élèves sur 8 sites scolaires, contre 970 il y a 10 ans. Enfin, nous avons 3 pôles scolaires sur la partie nord, pour 6000 habitants, et 4 pôles ou écoles sur la partie sud de la Communauté de Communes, pour 4000 habitants. C’est donc pour ces raisons que la commission scolaire a voulu retravailler l’implantation des écoles sur notre territoire ».

Pour le Conseil Communautaire, il ne s’agit donc pas d’une question d’argent, mais de « donner à l’ensemble des élèves du territoire l’opportunité de profiter d’équipements plus modernes ».

Mais de son côté, Alain Malherbe dénonce un autre argument avancé par la Com com, en faveur de cette fermeture d’école

Interrogé sur le sujet, Miguel Leroy précise encore : « L’école d’Aubigny-les-Pothées est partagée entre deux bâtiments, la cour est partagée avec des bâtiment communaux et la cantine est la salle des fêtes de la commune. L’école comporte, en plus, un effectif de 11 élèves en primaire, soit 3 niveaux, CP, CE1 et CE2 regroupés dans une seule classe, puisque les élèves de CM1 et CM2 vont déjà à l’école de Liart. Notre objectif est donc bel et bien un meilleur maillage, pour le bien de l’ensemble des élèves ».

A Aubigny-les-Pothées, les arguments ne sont pas recevables et le maire de la commune, comme les parents d’élèves, comptent bien faire entendre leur voix contre cette fermeture d’ici et lors du conseil communautaire du 30 mai, qui ne devrait pas être de tout repos.


Deux interviews sont disponibles pour cet article

Commentaires

Aucun commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez Vous connecter ou Créer un compte